190608ExpoSalins Benjamin.jpg
capture14.jpg

Biographie

« L'appareil photo voit mieux que l'œil,

alors pourquoi s'en priver? »

Edward Weston

Je débute la photographie en 2009 avec pour principal sujet la photo de paysage. La magie que délivre naturellement la nature me permet d'acquérir la technique et l'émotion que je transmets aujourd'hui dans la photographie sociale.

Toujours désireux d'apprendre et remettre mes acquis en questions, j'aime découvrir de nouvelles terres inconnues et projets originaux.

A présent à même d'offrir un travail polyvalent, mon offre permet de répondre à toute demande de séance photo seul/couple/en famille, de séance de grossesse, maternité/Bas âge, de couverture d'Evjf, mariage, et baptême.

Je prends également un grand plaisir à mettre le reste du monde en valeur, photographie immobilière, culinaire et packshots font donc partie intégrante de mes services

N'hésitez pas à me contacter pour me faire part de votre projet, je trouverai votre offre personnalisée !!

A bientôt,

Benjamin.

Présentation de mes oeuvres sur le littoral Audois par Philippe Lemoine

 

Passeur d’images, photographe, Benjamin MOUROT nous convie à un voyage tout le long de la lagune. Mi-hommes, mi-oiseaux, nous voici dérivant sur des flots de lumière. Le temps suspend son vol, l’ineffable prend la parole ; ici, sur les pas de l’orpailleur d’instants tout n’est que calme, euphonie et beauté…

Sa captation et mise en scène de l’espace et de la lumière ouvrent des lignes de fuite sur l’infini. Le procédé est ingénieux, il dirige le regard du spectateur ; de l’image se dégage une sensation de mouvement et d’intemporalité renforcée par la position des sujets sur l’image elle-même. L’écriture photographique de Benjamin Mourot, ses choix esthétiques élargissent le champ perceptif du tangible. En effet, l’artiste ne se contente pas de retranscrire la réalité, il la transcende et nous en offre la quintessence, des interprétations émotionnelles et subjectives laissant libre place à la rêverie.

Barques sommeillant à fleur de terre et d’eau, pontons de bois, bras ouverts, tissant des passerelles entre les éléments, filets de pêcheurs, dans l’attente d’une pêche miraculeuse, entrelacés sur les flancs de l’Ayrolle, chemins de sel propices à l’émerveillement, ciels à la fois témoins et porteurs de l’âme du temps…, le sujet est posé mais permet à l’œil autant qu’à l’esprit de s’égarer vers d’autres latitudes. Osmose entre l’objet premier et son environnement, un sentiment de plénitude et d’appartenance, prend possession de nos âmes. De peur d’en troubler la magie, nous pénétrons, sur la pointe des pies, dans les paysages, toutes choses, dans ses prises de vues, prennent place naturellement nous dévoilant ainsi ces autres vérités qui transparaissent et prennent vie au cœur de l’invisible…

Œil affuté, épris de Dame nature, Benjamin Mourot possède le don de saisir et cueillir, dans l’immanence, ces vibrations éblouissantes et reposantes enluminant le monde ; ces vibrations dont nous avons bien besoin pour croire encore, en ces temps troublés, à l’universalité des êtres et des choses…